Japa-NY


 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Le Japon

Aller en bas 
AuteurMessage
Nyamiru
Grande prêtresse du Vampirisme
avatar

Féminin
Nombre de messages : 943
Age : 27
Localisation : Près d'un cerisier en fleurs au Japon
Emploi/loisirs : Etudiante / Loisirs : Lire des mangas, regarder des animés, dramas et dessiner
Date d'inscription : 05/01/2009

MessageSujet: Le Japon   Dim 3 Mai - 9:25


Le Japon




Capitale : Tōkyō "capitale de l'Est" (Kyôto était l'ancienne capitale)
Langue : Japonais
Superficie : 377 835 Km²
Population : 127 463 611 Habitants
Régime politique : Empire, Démocratie parlementaire
Chef de l'Etat : Empereur Akihito (depuis janvier 1989) /
Premier Ministre : Tarô Asô (depuis le 24 Septembre 2008) [Libéral Démocrate]

Devise : nc
Fuseau horaire : UTC + 9
Monnaie : Yen [JPY] (1 yen = 0,00758573905 euros)

Drapeau japonais



Le drapeau du pays du soleil levant, blanc (symbole de pureté) avec un cercle plein rouge au centre (représentant le soleil dans ses rayons appelé Hinomaru ce qui signifie le disque du jour)


Hymne national japonais ("Kimi ga yo")



Avec les paroles : ICI

Les termes
« Kimi Ga Yo ... » marquent le titre et le début des paroles de l'hymne national japonais.
Le « Kimi Ga Yo » est un « Tanka », un poème en 31 syllabes. Ce poème est tiré du « Kokinshû » (un important recueil de poème). L’auteur de ce « Tanka » reste inconnu.
La composition musicale, beaucoup plus récente, est de Hayashi Hiromori (青山ガイド) (1831-1896). Hayashi Hiromori était un musicien de la cour impériale. Franz Eckert (1852- 1916) musicien allemand directeur de l’orchestre de la marine de 1879 à 1898, paracheva l’hymne en y apportant les harmonies nécessaires. En 1910, il contribua de la même façon à l’élaboration de l’hymne national coréen.


L’interprétation musicale du « Kimi Ga Yo » eut lieu la première fois devant l’empereur Meiji le 3 novembre 1880. Intimement lié au culte de l’empereur puis associé, pendant la seconde guerre mondiale, à la poussée militariste de l’archipel, le « Kimi Ga Yo » ne sera reconnu comme hymne national que le 29 juin 1999. Cet événement sera l’occasion, pour Obuchi Keizô, le premier ministre, de préciser l’interprétation à donner au texte de l’hymne.
Sera ainsi officiellement abandonné l’idée du culte de l’empereur.


Paroles de l'hymne

君が代は


千代に



八千代に



細石の



巌となりて



苔の生すまで

Kimi ga yo wa
Chi yo ni Yachi yo ni
Sazare ishi no
Iwao to Narite
Koke no Musu Made.
Puisse
le règne de notre Seigneur
Durer 8 000 générations
Jusqu'à ce que les pierres
Se changent en roches,
Et se recouvrent de mousse.

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Le Japon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Exposition Japon à la foire de Lyon du 19 au 29 mars 2010
» Photos Japon automne 2009
» BIG IN JAP [Japon]
» [magazine] Planète Japon
» [japon] top 10 annuel des ventes de manga de novembre 2009 a 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Japa-NY :: ¤ Du côté des japonais ¤ :: Culture japonaise-
Sauter vers: